entete

Actualités

This is some blog description about this site

« Apprenons la souveraineté alimentaire » : Une idée originale de Yelemani

 

L’association Yelemani cherche à promouvoir la souveraineté alimentaire à la base. L’éducation à la souveraineté alimentaire est un de ses quatre axes d’intervention. Et c’est à ce titre qu’elle vient de mettre en œuvre avec la collaboration de l’ONG CRIC et la fondation Tavola Valdese un projet dénommé « APPRENONS LA SOUVERAINETE ALIMENTAIRE » : Parcours d'éducation dans les écoles pour contribuer à la récupération du savoir paysan et de l'identité alimentaire dans la Commune de Loumbila au Burkina Faso.

L'objectif de ce projet est la promotion de la souveraineté alimentaire à travers des parcours d'éducation dans une école primaire pour concrétiser le droit à une alimentation saine, équilibrée et culturellement appropriée.

C’est l’école primaire bilingue de Noungou dans la commune de Loumbila qui a abrité ce projet pilote.
Il s’agit de faire comprendre la notion de souveraineté alimentaire aux élèves et faire d’eux des consommateurs avertis, en leur permettant de connaître la nourriture, sa fonction, son utilisation, sa production et son impact sur notre corps et sur notre environnement.

« Cet apprentissage est important pour que chacun sache qu’à travers son mode vie, il peut avoir un grand impact sur l’environnement dans lequel il vit, sur les relations sociales, sur l’économie locale. Les enfants sont appelés à faire des choix dans leur vie », a expliqué la coordonnatrice de l’association, Blandine Sankara.
Les activités réalisées au cours de cette année scolaire 2016/2017 sont entre autres :
- des animations pédagogiques dans les classes sur des thématiques liées à la souveraineté alimentaire ;
- la création d’un jardin scolaire agro-écologique ;
- la réalisation d’une bande dessinée et l’animation d’une émission radio;
- des séances de sensibilisation des cuisinières responsables de la cantine scolaire.

Pour l’élève Boris Ouédraogo « Les produits locaux nous donnent la santé, protègent l’environnement et en les consommant nous donnons de l’argent à nos parents au village », soutient-il. Une leçon bien comprise par l’ensemble des élèves.

Ce début de conscientisation devra selon Blandine Sankara, être stimulé davantage grâce à l’implication des instituteurs et des parents d’élèves dans l’exécution du projet.
En rappel, ce présent projet vient renforcer les acquis de Yelemani en matière d’éducation à la souveraineté à travers sa participation en 2014 à l’initiative « de la terre à l’assiette » de la Maison des jeunes, des cultures et des associations (MJCA). La participation de Yelemani à ce projet a consisté à sensibiliser des élèves de trois écoles du quartier Rimkièta à Ouagadougou à une alimentation saine.

De Juin à Septembre 2016, Yelemani a eu le plaisir...
L'association Tin Tua de Matiacoalie sur le site e...
 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Invité
samedi 23 septembre 2017

Image Captcha