entete

Actualités

36ème JOURNEE MONDIALE DE L’ALIMENTATION « Le Climat change, l'alimentation et l'agriculture aussi. »

Participation de l’Association Yelemani


Du 14 au 16 Octobre 2016 s'est tenue à la maison du peuple de Ouagadougou, la 36ème édition de la Journée Mondiale de l'Alimentation.
Cette journée de renommé internationale a été organisée au Burkina Faso par le Ministère de l'agriculture et de l'aménagement hydraulique en partenariat avec la FAO avec pour thème: « Le Climat change, l'alimentation et l'agriculture aussi. »
Convié à participer à cette Journée à travers le réseau CNABio, l’Association Yelemani s'est saisie de cette opportunité de donné et de recevoir pour mettre à la disposition des visiteurs des documents relatifs à son expérience de production et à sa vision sur la souveraineté alimentaire.

Le stand de Yelemani tout comme les autres stands des produits locaux et transformés ont reçu la visite du Ministre de l'Agriculture et des Aménagements Hydrauliques, la délégation et le Représentant de la FAO, ainsi que d’autres visiteurs auquel elle a remis neuf (9) prospectus qui relatent les axes d’intervention, les activités menés et dix-sept (17) cartes de visite. Certains visiteurs ont été intéressés par la pratique des cultures hors sol dans les sacs que pratique Yelemani.


Yelemani a également visité d’autre stand tels que : la Coopérative Maraîchère de Bogodogo, la Coopérative Maraichère de Koubri, l’Union Provinciale des Producteurs Semenciers de Kadiogo et l’Amicale des Forestières du Burkina (AMIFOB) avec qui elles ont partagé leurs difficultés et leurs expériences respectives. En rappel, L’AMIFOB est l’Association qui a formé les productrices de Yelemani à la pratique de la production hors sol sur table.


 Pour clôturer la première journée de la Journée Mondiale de l'Alimentation, trois (3) conférences ont été réalisées.
La première communication a porté sur «Agriculture, Sécurité Alimentaire et changement climatique : Défis et Opportunités pour le Burkina Faso » et animée par le Dr Badolo de l'Institut d'Applications et de Vulgarisation en Sciences (IAVS).
L'objectif global de cet exposé était de partager des éléments de réflexion en lien avec la sécurisation de l'accès à alimentation au Burkina Faso dans un contexte de changements climatiques.
La seconde, elle était sur une restitution d'une étude menée dans la région du centre-nord et du sahel, toujours dans le contexte lié au changement climatique par un étudiant de l'IAVS sous la supervision du Dr BADOLO.
Enfin la dernière communication, elle portait plus sur les « bonnes pratiques alimentaire et nutrition ».
Notons qu'après chaque communication, la parole était donnée aux participants afin de poser des questions de compréhension et partager leurs expériences.
C'est sur ces trois communication que s'est refermé les activités de la première journée.

 La deuxième journée a été marquée par la remise de prix et attestations
de participation dans différentes catégories d'art culinaires aux exposants présents. En effet les prix se composent comme suit:
1. Prix spécial : Mme Mamounata KARGOUGOU remis par Madame la représentante du SP/CNSA ;
2. Catégorie plats d'entrées : Mme Mamounata KARGOUGOU remis par monsieur le directeur régional de l'agriculture ;
3. Catégories plats de résistances : Madame Assétou TRAORE, prix remis par le Secrétaire Général du Ministre de l’Agriculture et des Aménagements Hydrauliques ;
4. Catégorie desserts : Madame Salimata TRAORE, prix remis par Monsieur le représentant de l’Alliance Contre la Faim et la Nutrition ;
5. Catégorie boissons : Madame TRAORE Aïssétou, prix remis par Monsieur le représentant de l’Alliance Contre la Faim et la Malnutrition ;
6. Catégorie produits agro-alimentaires : Madame Patricia OUEDRAOGO, prix remis par Monsieur le Ministre de l’Agriculture et des Aménagements Hydrauliques.
Pour chaque prix la somme allouée aux différentes lauréates était de 50.000 FCFA, en plus de cette somme, il y’a eu le prix spécial de 25.000 FCFA attribué à une d’entre elles.

 Cérémonie de clôture
La cérémonie de clôture a été prononcée par Monsieur le Ministre de l’Agriculture et des Aménagements Hydrauliques. Il a tout d’abord remercié les partenaires techniques et financiers dont la FAO qui accompagne son département ministériel afin de contribuer à la sécurité alimentaire au Burkina. Aussi, il a remercié tous les partenaires privés (ONG) qui ont manifesté leur présence durant les deux jours soit à travers l’exposition de leurs articles ou leur participation aux différentes communications. Pour lui, la question du changement climatique est un sujet qui reste d’actualité dont il va falloir trouver des alternatives durables pour que l’agriculture Burkinabè s’adapte au contexte et son département en est conscient.
C’est sur ces mots que la présente journée a pris fin officiellement.

Accueil d’un étudiant stagiaire au sein de Yeleman...
Le programme DPP sur le site expérimental de Yele...
 

Commentaires

Pas encore de commentaire. Soyez le premier à commenter
Déjà inscrit ? Connectez-vous ici
Invité
mardi 10 décembre 2019

Image Captcha