Le samedi 22 Août 2015, l'Exécutive Master en Politiques et Pratiques du Développement (DPP) de l'Institut de Hautes Etudes Internationales (IHIED), de Genève a visité le site de Yelemani à Loumbila. L'objectif des encadreurs, Madame Dominique ROSSIER et Monsieur Boukary BARRY à travers cette visite est de faire vivre l'expérimentation de Yelemani à leurs étudiants de la promotion 2015. Madame Blandine SANKARA, ancienne étudiante de cet institut et coordinatrice de Yelemani, ses collaborateurs et les productrices de la ferme se disent honorés par cette initiative.

 

Après une visite du site expérimental de Yelemani en août 2014, l'Exécutive Master en Politiques et Pratiques du Développement (DPP), de l'Institut de Hautes Etudes Internationale (IHIED) de Genève revient cette année avec un nouveau groupe d'étudiants pour explorer le potager de Yelemani à Loumbila. Comme à l'accoutumé, les productrices ont été au rendez-vous pour accueillir les visiteurs de leur ferme. La pépinière de légumes, le compostage et la pompe solaire ont fait l'objet de la visite avec des explications bien précises de la coordinatrice, Madame Blandine SANKARA. Cette démarche de Yelemani pour une souveraineté alimentaire a été vivement appréciée par Madame Dominique ROSSIER, à tel enseigne qu'elle affirme que :« nous avons été une fois de plus émerveillés par les exploits et les efforts de Yelemani. C'est une façon de faire qui doit être partagée partout au Burkina. Je vous assure que ce sont ces petites initiatives qui pourraient sortir l'Afrique du sous-développement ».
Pour Madame Blandine SANKARA, son association veut faire de l'agro-écologie, un levier important pour l'autosuffisance alimentaire. Cela n'est pas impossible mais difficile du fait du manque de financement et d'appui technique conséquents. C'est pourquoi, des initiatives comme celles du DPP font preuve de reconnaissance de techniques innovantes de production et sont à encourager.
Du côté des étudiants du DPP et de leurs encadreurs, c'est une action noble qui mérite d'être partagée dans leurs pays respectifs.
C'est par une séance de reboisement et une photo de famille que le DPP et l'association Yelemani ont immortalisé cette visite.

b2ap3_thumbnail_rebois-et-famille-dpp.jpg